Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

JEUDI 10 MARS 2016 21H30 CONCERT BRICODAM

Mais qu'est ce qui pouvait bien réunir ces deux la ? Bien qu'ayant fait leurs «art-mes» dans la même ville,bien que partageant la même passion pour la création, la musique, la voix, les mots, l'humour,le bon manger et le bon vivre (et ce sont déjà de sacrées bonnes raisons!), c'est le BRICOLAGE qui réunit ces deux autodidactes.

Défaire, démonter, décaper, puis reconstruire, repeindre, redécorer a leur gout,sans prétention mais aussi sans complexe,tels des lutins qui jouent,parfois avec insolence (elles ne s'interdisent rien), d'autres fois avec tendresse,mais toujours avec le désir d'y ajouter un bout de soi,et le plaisir de pouvoir chanter les airs qu'elles aiment.

« Quand Bernadette met sa voix sur l'enclume, Françoise enfonce le clou. Quand la blonde repeint le rythme en«blues-garageToulouzinzin», la rousse coud des notes de xylophone sur l'ouvrage.Quand l'une rit, l'autre en remet une couche. Les chansons qui ont berce notre jeunesse et fait nos souvenirs sont poncées, décapées, parfois retaillées puis repeintes sous leurs doigts, avec pour outils leur humour, leur sensibilité et leurs fantaisies.»

Le ton est donne,jusque dans les décors (un chantier en partie reconstitue),et les tenues de scène (de chantier aussi!). Bricodam c'est un chantier permanent, ou tout est re-constructible, modulable, ou l'on passe son temps a chercher, puis trouver, bref a réinventer.

FRANCOISE CHAPUIS

Françoise n'aime pas les autoroutes coup appris la technique du défrichage ou comment avancer dans la nature quand on ne connait pas sa faune: du coup, l'odorat se développe, l'improvisation s'impose, les brasse musclent, les oreilles grandissent, le tout sous une pluie d’émotions aussi diverses qu'inattendues.

Son trajet musical le plus long est celui qu'elle a effectue au sein de la paire «Femmouzes T », ou elle était « tambourinewoman ». Un pont musical, humain, traverse en compagnie de sa «sœur brésilienne » Rita Macedo ; 17 années durant lesquelles les rencontres musicales et humaines furent nombreuses: B.Lavilliers, La Tordue, Bernard Lubat, Andre Minvielle, Fabulous Trobadors, Magyd Cherfi, Giorgio Conte (frere de Paolo), Armandinho Renata Rosa (Bresil)...

Puis quelques années d'interruption, durant lesquelles elle décide d'apprendre a nouveau,
de réouvrir les livres, de s'initier a une vie autre, se re-penchant sur un bureau jusqu'à ce que diplôme s'ensuive, se met en tête «d'apprendre à transmettre », quête importante pour elle qui, autodidacte, doit tout ce qu'elle a appris aux transmissions qu'on lui a faites ou qu'elle est allée chercher, au contact desquelles elle a pu faire grandir ses oreilles !

La radio a également marque cette période, une intense et intéressante expérience que d'interviewer d'autres artistes, pour une artiste !

Aujourd'hui, elle décide de s'unir à nouveau avec la musique et l’écriture, « pour le meilleur et contre le pire », et parce que c'est sans doute un virus dont on ne guérit pas...et c'est tant mieux!

BERNADETTE MOUILLERAC

Bernadette, elle est tombée dedans quand elle était petite ! Elle en est ressortie les cheveux tout emmêles de notes, l'imaginaire tout ébouriffe, les oreilles a l'affut du son qui hérisse, qui fait mouche, bref la tête entre le Brevet des Collèges et les scènes de bals populaires... pour finir par trouver sa voix, celle au registre aujourd'hui si étendu...

Son organe vous fait descendre dans les abysses de vous même a la vitesse d'une montagne russe puis vous recharge les batteries vitales jusqu'à s'envoler dans la seconde qui suit ; il est son instrument, son pinceau, son aiguille, capable de se frotter a tous les styles, tous les répertoires.

Les années passant, elle a cumule les périples musicaux : De Mobylette a Lily Brick, de participations à différentes formations ou elle a donne de la voix (Daniel Antoine, Sam Stoner guitariste de Pascal Obispo ...), a son groupe Lhoma, Boudu Les Cop's a sans doute été le plus marquant, et existe toujours. Le duo Réverbère la relie a son frère Remy («le meilleur guitariste du Sud Ouest du monde entier !» dixit elle-même), tout comme nombre de ses aventures musicales, et humaines.

Elle rencontre le théâtre, puis le clown avec Nicole Garetta, y contribue en musique, encore une découverte, une occasion de créer, rencontrer, apprendre, découvrir, jouer. Jusqu'à aujourd'hui, elle a su garder dans ses valises sa curiosité, sa liberté, son enthousiasme, ses 50 idées a la minute, son besoin impérieux de créer, d'inventer, son libre arbitre : elle a continue d'aimer la vie... et la vie aime la musique : la musique aime Bernadette. Bernadette est aussi liee a la
musique que l'humain a la couche d'ozone.

Entrée 8€ et 10€

Tag(s) : #Concert

Partager cet article

Repost 0